Map & Fork Blog, Voyage et cuisine du monde – Viaggi e cucina del mondo

Itinéraire gourmand dans le Lot

Midi. Nous atterrissons à Toulouse, point de départ d’un itinéraire à travers le Lot, département du Midi-Pyrénées, ou Occitanie, c’est vous qui voyez.
Notre séjour débute sur le bon pied : nous voulions manger quelque chose avant de prendre la route et à l’aéroport de Toulouse on est tombés sur quelque chose qui nous a fait comprendre que nous sommes bel et bien dans le Sud-Ouest : un restaurant, un vrai restaurant classe, les petits plats dans les grands, tout ça, avec en plus la vue sur le tarmac et les avions!

Bon début. C’est parti pour deux heures de route dans la bonne humeur en direction de Puy L’Evêque. Le Gps de la voiture nous boycotte, il ne connaît pas cet endroit mais nous avons plus d’un tour dans notre sac et sortons notre tomtom magique qui, lui, connaît la route *soupir de soulagement*.

collage virebent
Quelques unes des étapes de production… et la magie opère

Nous faisons étape dans ce petit village pour découvrir la manufacture de porcelaine Virebent. Dans cet atelier presque centenaire, on fabrique de la vaisselle et des objets de décoration de façon entièrement artisanale. Nous suivons tout le processus et il faut admettre que l’on n’imaginait pas la quantité d’étapes de fabrication (et de travail) derrière une simple tasse. Ici la faïence, le grès et la porcelaine prennent vie sous les mains expertes d’une dizaine d’employé(e)s passionné(e)s, principalement des femmes. Labellisée entreprise du patrimoine vivant, la manufacture compte parmi ses clients des restaurants renommés.

Château Lacapelle Cabanac
Château Lacapelle Cabanac

Nous poursuivons notre route et faisons halte quelques kilomètres plus loin au Château de Lacapelle Cabanac. Nous rencontrons des vignerons pas comme les autres. En 2001 Philippe et Thierry quittent leurs bureaux à Paris, rachètent le château dont ils sont tombés amoureux et apprennent le métier. Ils décident de cultiver la vigne dans le respect de l’environnement et passent à l’agriculture biologique. Les vendanges ont à peine débuté, l’occasion de goûter le jus de raisin à peine récolté mais aussi et surtout le Cahors, ce vin noir, dense et typique de cette région.

Le Vert
Le Vert

Nous restons dans le thème « nature » à 5 minutes de là et posons nos bagages à l’hostellerie Le Vert. Cet ancien domaine viticole a laissé place à une hostellerie, une jolie bâtisse en pierre décorée avec soin dans un écrin de verdure, le tout éclairé par les couleurs chatoyantes du coucher de soleil.

sec-DSC_3175Au menu ce soir soupe de potimarron de saison, poulet du fermier du coin et dessert aux figues du jardin (le parfum du figuier ne nous avait pas échappé).

Belaye
Belaye

Après une nuit de sommeil et un bon petit déjeuner, nous nous mettons en route pour Cahors, chef lieu du Lot. Le GPS indique une heure de route mais nous en mettons un peu plus. En effet, nous avons beaucoup de mal à résister à la tentation de nous arrêter toutes les 5 minutes sur la route touristique pour admirer les villages pittoresques comme Bélaye et Albas, et les paysages de carte postale que nous traversons.

La Cathédrale de Cahors
La Cathédrale de Cahors, vue de la place du marché

Nous arrivons enfin à Cahors et prenons le temps de flâner dans les allées du marché et dans les ruelles de la ville médiévale. Nous visitons la cathédrale, admirons son architecture particulière, mi-gothique mi-romane avec ses coupoles splendides et profitons du calme du cloître à deux pas du tumulte du marché.

La saison des figues c'est magique!
La saison des figues c’est magique!

Nous poursuivons la balade en direction de l’allée Fénélon et de sa statue de Léon Gambetta, natif de Cahors. Nous déjeunons sur la place pour profiter un maximum des derniers rayons de soleil ainsi que de la douceur locale. Nous goûtons à la cuisine créative du chef : une entrée surprenante à base de tomate à la glace au fromage de chèvre, rumsteak à l’aligot, filet de cabillaud à la brandade de morue et pour finir des figues rôties fourrées à la crème brûlée. Nous repartons en nous disant que le restaurant l’ô à la bouche porte plutôt bien son nom!

Le Gouffre de Padirac
Le Gouffre de Padirac

Nous quittons Cahors non sans une pause devant le fameux Pont Valentré et son petit diable qui se cache dans une des pierres, pour nous diriger vers le village de Padirac. La commune abrite le premier site du monde souterrain en France, le Gouffre de Padirac, un trou béant et monumental qui plonge jusqu’aux entrailles de la terre à travers des galeries aussi majestueuses qu’incroyables. Nous descendons les escaliers qui nous mènent au fond du gouffre (au sens propre uniquement) et restons stupéfaits devant ce site grandiose fait de stalactites et stalagmites aux formes improbables, lacs souterrains incroyablement turquoise et si grands qu’on les visite en gondole !

Les Montgolfiades de Rocamadour
Les Montgolfiades de Rocamadour

Nous continuons notre route, des étoiles plein les yeux, et nous dirigeons vers Rocamadour en faisant halte à Loubressac pour admirer un panorama exceptionnel sur la vallée de la Dordogne ainsi que l’envol de dizaines de montgolfières les unes les plus originales que les autres, car nous sommes en plein festival des Montgolfiades de Rocamadour.

Rocamadour
Rocamadour

Nous arrivons à Rocamadour au coucher du soleil et contemplons le panorama depuis la cité médiévale accrochée à la falaise. Cette forteresse attire les pèlerins en route vers Compostelle, mais aussi les touristes pour son charme, ses fresques du moyen-âge et son point de vue sur le canyon de l’Alzou.

Réveil au Pont de l'Ouysse
Réveil au Pont de l’Ouysse

Nous concluons la journée non loin de là, au Pont de l’Ouysse et savourons un dîner aux petits oignons, ou plutôt aux queues de langoustines aux truffes, homard bleu au safran de Quercy, cocottes de Rocamadour et crème de yaourt au yuzu. Ce n’est que le lendemain au réveil que nous découvrons le cadre enchanteur qui entoure ce lieu, la rivière et le pont qui a donné son nom à l’hôtel.

sec-DSC_4159
Dans le jardin du musée Rignault

Pour notre dernier jour dans le Lot, nous visitons Saint Cirq Lapopie, sacré village préféré des français en 2012. Que dire sinon que nous sommes littéralement tombés amoureux de ce village, de ses maisons en pierre, ses jolies façades, du musée Rignault et son jardin splendide. Depuis des décennies Saint Cirq Lapopie attire des artistes qui viennent y chercher l’inspiration et ouvrent des ateliers et galeries que l’on peut visiter en suivant un « itinéraire d’artistes ». Peut-être vous sentirez-vous l’âme d’un artiste vous aussi devant ces belles bâtisses et le panorama exceptionnel depuis le fort.

sec-DSC_4272-Notre dernière étape sera préhistorique mais ce sera après quelques kilomètres de route panoramique le long de la falaise et un arrêt à l’Allée des Vignes de Carjac où nous rencontrons un jeune couple de restaurateurs sympathiques et créatifs. Nous nous laissons tenter par leur menu « carte blanche ». Ce n’est pas toujours évident de ne pas choisir son plat et de faire confiance les yeux fermés mais nous avons été bluffés par un menu haut en couleurs – et saveurs ! Nous n’en dirons pas plus, « carte blanche » oblige ;-)

sec-DSC_4328
« Oh mère-grand, que vous avez de grandes dents » Mâchoire d’Auroch

Pour finir, nous nous rendons à Pech Merle pour visiter un lieu rare : une grotte abritant des fresques préhistoriques représentant des mammouths, aurochs, chevaux ou encore bisons. C’est l’un des rares endroits dans le monde où l’on peut encore admirer les vrais dessins et non des copies, et savoir que l’on se tient à l’endroit exact où quelqu’un, il y a des milliers d’années, a signé la paroi de la grotte de sa main, de son trait, provoque une émotion unique. Pour des raisons de conservation, la visite est chronométrée, le nombre de visiteurs bien calculé et il n’est pas possible de prendre de photos. Nous n’avons donc pas d’images à vous montrer, c’est pourquoi nous vous invitons chaudement à voir, si vous en avez l’occasion, la grotte du Pech Merle ainsi que les autres trésors du Lot.

Ne manquez pas les photos en dessous de la carte:

Et si vous aimez...
Left-up-arrow Supportez nous avec
un simple j'aime.

Laisser un commentaire