Map & Fork Blog, Voyage et cuisine du monde – Viaggi e cucina del mondo

De Brigue à Coire en passant par Poschiavo: la Suisse en train panoramique

Suisse

Notre tour panoramique de la Suisse en train débute à Brigue, dans le canton du Vallais, à moins de trois heures de train de la France (en partant de Strasbourg). Nous partons à la découverte du centre historique, vieux de 800 ans, mais croisons également des constructions plus modernes comme l’église ou encore d’étranges objets à l’image de ce tronc d’arbre à l’allure humaine criblé de clous, auparavant utilisé par les habitants pour protester contre les (mauvaises) décisions du gouvernement (on sculptait le visage du destinataire de la « pétition » et chaque « signataire » posait un clou pour apporter son soutien).

La Wegener Haus témoigne de la richesse de l’époque, tout comme la Chapelle, bâtie en 1630 par la riche bourgeoisie et considérée comme un chef d’oeuvre qui a anticipé ce qui est devenu ensuite la principale attraction de la ville: le Chateau Stockalper, que nous apercevons juste après un « Pont des soupirs » en version suisse.

On y trouve aujourd’hui des bureaux ainsi que le tribunal, avec des salles riches en boiseries et papier peint décorés de paysages et scènes de vie de l’époque. Dans une de ces salles siègent encore aujourd’hui les membres de la bourgeoisie, chacun avec son propre siège en bois sculpté.

Brig

Construit par Gaspard Stockalper, un marchand qui fit fortune grâce au monopole sur les marchandises qui passaient par le Col du Simplon, le château dispose d’un cour interne avec des arcades en style renaissance et des jardins qui contribuent à sa splendeur.

Après avoir satisfait les pupilles, à midi nous entrons chez Wii Stuba, un restaurant traditionnel où nous sommes accueillis dès la porte d’entrée par une odeur de fondue. Influencés par la météo, nous nous sommes donc laissés tenter par une fondue, en plein mois de mai: un bon choix.

Fonduta

Initialement partis pour explorer le Col du Simplon à vélo, les chutes de neige de la nuit précédente nous font modifier notre programme en cours de route et nous optons vers le parc thermal Brigerbad, où nous arrivons en dix minutes grâce au bus postal. Une fois arrivés nous découvrons le plus grand centre thermal en plein air des Alpes, avec des piscines à des températures différentes, saunas, centre de SPA et tout ce qu’il faut pour passer un moment de détente avec un panorama sur les montagnes encore enneigées.

Brigerbad

Le soir, le restaurant Cécile permet à ceux qui, comme nous, veulent profiter jusqu’à la dernière minute de l’hydromassage, de rester jusqu’à la fermeture et de manger au milieu de ce décor naturel.

Le train est sans doute le meilleur moyen pour découvrir la Suisse. Le lendemain nous profitons donc du passage du Glacier Express pour continuer notre voyage panoramique.

Glacier Express

Connu aussi comme le train express le plus lent du monde, ses larges fenêtres permettent de profiter des vues incroyables entre haute montagne et collines verdoyantes en traversant Andermatt, le col de l’Oberalp à plus de 2.000 mètres d’altitude, la vallée de Conches et Disentis pour terminer en beauté sur les magnifiques gorges du Rhin, connues aussi comme le « Grand Canyon de la Suisse ».

A bord, on peut profiter de l’audioguide qui inclut explications et chansons traditionnelles et même déjeuner à notre place en savourant un repas cuisiné à bord tout en admirant le panorama.

Le train nous dépose à Coire, à mi-chemin entre Zurich et Lugano et nous profitons du soleil, rare et précieux en ce printemps 2016, pour explorer la capitale des Grisons. Nous grimpons sur la colline et prenons le soleil autour du le vignoble, d’où nous pouvons contempler la plus ancienne ville de Suisse en commençant par la Cathédrale Notre Dame de l’Assomption.

Coira

Nous entrons dans ses ruelles tortueuses et colorées par les fleurs de lilas et les glycines, jusqu’au Bärenloch (trou de l’Ours), cœur de la ville au Moyen Age avec ses anciennes maisons, portiques et fontaines d’où jaillit l’eau de source.

La Place de l’Arcas  avec ses maisons colorées pleines de charme et ses terrasses de café ensoleillées est un invitation à prendre son temps pour goûter une des nombreuses spécialités culinaires locales comme la viande des Grisons (séchée et affinée pendant plusieurs semaines avec du sel, des épices et des herbes de montagne), le Birnbrot (dessert aux poires) ou le Röteli, liqueur à base de cerises.

A Coire de nombreux trains arrivent et partent chaque jour pour des destinations en Europe. Nous décidons de rester en Suisse, tout en nous rapprochant de l’Italie et embarquons le lendemain sur le train qui traverse le site Unesco du chemin de fer rhétique de l’Albula Bernina et qui passe sur l’imposant Viaduct Landwasser pour ensuite monter jusqu’aux 2253 mètres de l’Ospizio Bernina et continuer son chemin en descente jusqu’à la Valteline.

Landwasser Viaduct

Peu avant de passer la frontière italienne, nous descendons à Poschiavo, où l’atmosphère est déjà un peu italienne, probablement grâce au climat, à l’architecture et à la langue. Vu l’heure, nous passons tout d’abord à La Motrice, un restaurant qui nous permet de rester dans le thème ferroviaire.

Ici nous remarquons avec plaisir un menu 100% Vallée de Poschiavo composé de plats réalisés uniquement avec des ingrédients bio de la vallée, comme les Manfrigole de la Valteline, les Taiadini faits maison ou les crêpes au sarrasin.

sec-DSC_8192

Nous vagabondons dans ce bourg à mille mètres d’altitude. Nous y découvrons des jardins luxuriants, des palais style renaissance bâtis par les habitants de la vallée qui avaient fait fortune à l’étranger à côté de maisons plus modestes habitées auparavant par des fermiers, ainsi qu’une église catholique riche en décorations et une autre, protestante, sobre et essentielle.

Poschiavo

La place de l’hôtel de ville et ses bars sont fréquentés par de nombreux touristes, arrivés en train ou à vélo ainsi que par des habitants qui profitent du soleil en buvant un café, entourés par les fleurs qui décorent les balcons et marquent encore plus l’atmosphère printanière qui contraste avec les hautes montagnes encore blanches en arrière plan.

De retour à la gare, nous montons à bord du Bernina Express en provenance d’Italie.

Bernina Express

Nous quittons l’atmosphère italienne de la vallée de Poschiavo et atteignons la haute montagne en traversant le Glacier de Morteratsch, le lac noir et le blanc, l’Alp Grüm avec des dénivelés si importants que les architectes ont eu recours à des viaducs hélicoïdaux qui permettent au voyageur extasié de prendre encore plus de photos avec de nombreuses perspectives différentes.

Le train passe par les villages de Samedan, Filisur et franchit une frontière invisible, celle qui sépare l’italien de Poschiavo de l’allemand de l’Engadine, en terminant sa course à Coire où nous arrivons juste à temps pour goûter aux spécialités de la gastronomie des Grisons comme les CapunsMaluns ou Pizzoccheri.

cucina svizzera

Bon à savoir!

Si vous avez envie de découvrir et traverser la Suisse en combinant train, car/bus et bateau sans renoncer à l’offre culturelle proposée par ses nombreux musées le Swiss travel pass peut s’avérer un très bon choix.

Où dormir?

A Brigue:  L’Hotel de Londres avec ses chambres à la décoration originale, sa réception ouverte et la salle du petit déjeuner avec une cuisine à l’américaine vous donnera la sensation d’être chez vous. Vous pouvez vous servir à toute heure dans le « frigo de l’honnêteté » à condition de noter vos consos dans le calepin.

A Coire: au restaurant de l’Hotel Stern on peut goûter aux plats typiques des Grisons et être servis par le personnel en tenue traditionnelle.

Le saviez-vous?

Les chemins de fer suisses marchent à 100% grâce aux énergies renouvelables, dont 80% d’hydroélectrique. Si cela ne suffisait pas, tunnel et galeries drainent l’eau de montagne, réutilisée pour le chauffage des bâtiments. 

En quête d’inspiration?

Le Grand Train Tour of Switzerland est un itineraire de 1,280 km à bord des plus beaux parcours panoramiques Suisses.

★ Notre passage à l’antenne d’Allo la Planète ★

Toutes nos photos:

Et si vous aimez...
Left-up-arrow Supportez nous avec
un simple j'aime.

Laisser un commentaire