Map & Fork Blog, Voyage et cuisine du monde – Viaggi e cucina del mondo

Soupe de saumon à la norvégienne comme à Røros

sec-pic-DSC_2661-30°C à l’extérieur, du givre sur les fenêtres mais aussi sur les cils, les cheveux qui dépassent du bonnet et même dans le nez : bienvenue en Norvège!

Un de nos coups de cœur culinaires pendant notre voyage en Scandinavie a été la soupe au saumon, un vrai bonheur par des températures pareilles ! De la Suède à la Finlande, en passant par la Norvège, il y a quelques variantes. On vous révèle ici la recette tirée du livre Foraging, for the taste of Røros, du chef norvégien Mickael Forselius qu’on a eu la chance de rencontrer sur place.
Cette soupe c’est toute la tradition nordique, le froid, l’amour pour la nature et la vie sauvage. C’est aussi les maisons colorées de Røros recouvertes d’un manteau de neige et les fous rires de la course en spark.

Collage Foraging

Entrée pour 4 personnes :

Ingrédients :

Un pavé de saumon (env. 200gr)
4 pommes de terre
100g de céleri rave
1 oignon
Une noix de beurre
300 ml de bouillon de poisson (facultatif)
200ml de jus de pomme sans sucre ajouté
200ml de crème fraîche
1 pincée de graines de fenouil
1 cuillère à soupe de farine de maïs (ou fécule de pomme de terre)
1 cuillère à soupe d’huile d’olive
4 brins d’aneth
Sel, poivre

 

Préparation :

La veille, saler le saumon et le laisser au frigo toute la nuit, il développera ainsi toute sa saveur.
Le jour J, couper les pommes de terre, le céleri et le saumon en dés. Émincer l’oignon.
Verser un filet d’huile sur les dés de saumon et les passer au four pendant environ 10 minutes à 125°C.
Dans une casserole, faire fondre le beurre puis faire revenir l’oignon émincé avant d’ajouter les dés de pommes de terre et de céleri. Ajouter le bouillon de poisson.
Avant que les légumes ne dorent, ajouter le jus de pomme, la crème et le fenouil et laisser cuire pendant 20 minutes en remuant de temps en temps.
Verser une cuillère à soupe de farine de maïs (ou fécule de pomme de terre) et éventuellement de l’eau. Ajuster le sel et le poivre en fonction de tes goûts.

Verser la soupe dans des assiettes et y ajouter les dés de saumon et l’aneth.

Option : pour ne pas utiliser de bouillon de poisson industriel et parce qu’on n’a pas forcément un bouillon à disposition, on peut simplifier la recette en faisant cuire le saumon avec la soupe. Il suffit d’ajouter le saumon 10 minutes avant la fin de la cuisson et de remplacer le bouillon par de l’eau.

Astuce : difficile de rater cette recette mais il faut penser à tamiser la farine de maïs (ou la fécule) pour éviter la formation de grumeaux.

sec-pic-DSC_2629

Et si vous aimez...
Left-up-arrow Supportez nous avec
un simple j'aime.

Laisser un commentaire